13/12/2013

Procès en appel contre EasyJet pour discrimination fondée sur le handicap lundi 16 décembre, l’APF partie civile

C’est un nouveau procès pour discrimination fondée sur le handicap qui s’ouvre pour la compagnie EasyJet ce lundi 16 décembre. Déjà condamnée à plusieurs reprises depuis 2012 pour des faits similaires, EasyJet, comparaît cette fois, en appel, pour avoir débarqué une passagère en situation de handicap.

Fin mars 2010, après avoir été enregistrée et embarquée selon la procédure classique, Marie-Patricia Hoarau est débarquée d’un vol Paris-Nice, au motif qu’elle voyage seule. EasyJet, condamnée à 5000€ d’amendes en mai 2012, a fait appel de cette décision.

Pour l’APF, cette situation inacceptable est une entrave à la liberté de circuler des personnes en situation de handicap.  L’association, qui s’est portée partie civile dans cette affaire, attend de ce procès une nouvelle décision exemplaire qui reconnaisse la discrimination envers cette passagère en raison de son handicap.

Lire l'ensemble du communiqué de presse

Les commentaires sont fermés.