Sclérose en plaques : une remyélinisation efficace dépend de l’élimination des débris de myéline

SEP remyélinisation.jpgLa sclérose en plaques se caractérise par la dégradation de la gaine de myéline des fibres nerveuses du système nerveux central (SNC), phénomène baptisé démyélinisation. Le processus contraire, soit la réparation naturelle de la myéline, est appelé remyélinisation. Or, ce processus s’avère compromis dans le contexte de la SEP, en particulier dans les formes progressives de cette maladie où la démyélinisation l’emporte sur la remyélinisation, entraînant du coup une dégénérescence neuronale chronique et une accumulation de l’incapacité.

Source et lire la totalité de l'article : handicapinfos.com

Les commentaires sont fermés.