28/04/2015

L'État condamné pour défaut d'offre de soin à une enfant

Les parents d'Aurore, âgée de 12 ans et handicapée moteur, viennent d'obtenir gain de cause face à l'État, condamné par le tribunal administratif de Poitiers à leur verser des indemnités de plus de 6 000 euros pour n'avoir pas satisfait à son obligation d'organiser une offre de soins, a-t-on appris le 2 avril 2015  auprès des parents.

Source et lire la suite sur Handicap.fr

Les commentaires sont fermés.