30/11/2015

Plus belle la vie des « gentils handicapés » !

Plus-belle-la-vie-laisse-passer-660x330.pngEn septembre et octobre, France Télévisions a diffusé la campagne gouvernementale en faveur de l’accessibilité universelle, Plus belle la vie ensemble. La sociologue Anne Revillard a analysé les vingt épisodes d’une minute. Pour cette spécialiste des politiques du handicap, ils reproduisent la marginalisation de la parole des personnes handicapées et l’entretiennent.

Faire Face : Notre société est-elle représentée de manière réaliste dans ces films ?

Anne Revillard : On aurait pu attendre d’une telle campagne qu’elle donne la parole aux personnes handicapées. Elles y ont en effet bien trop peu accès. Elles auraient notamment raconté les discriminations dont elles sont victimes au quotidien. Or, dans ces vidéos, les représentations du handicap sont celles d’individus qui ne se heurtent à aucun obstacle à leur mobilité ni à leur participation sociale. Comme cet homme, dans l’épisode 2, battant des records de vitesse en fauteuil dans un espace urbain parfaitement accessible ! Cette mise en scène par le gouvernement d’une utopique cité inclusive est difficile à accepter alors que ce même gouvernement a justement reconnu l’ampleur du chemin restant à parcourir en reportant l’obligation de mise aux normes d’accessibilité.

Source et lire la suite : faireface

24/11/2015

Chercher Les patrons face au handicap : leur point de vue !

sondage emploi-malakoff mederic.jpgQue pensent les patrons de l'emploi des personnes handicapées ? C'est à cette question qu'ont répondu 653 d'entre eux dans le 1er baromètre de la Fondation Malakoff Médéric Handicap. Ils ont l'intention de recruter, malgré de nombreux préjugés.

Face au handicap, les patrons sont encore plein de préjugés. 68% estiment par exemple que seules certaines fonctions sont accessibles aux travailleurs handicapés. La Fondation Malakoff Médéric Handicap a donc décidé de décortiquer leurs préoccupations afin de proposer des solutions à un engagement, somme toute, généralisé puisque, pour 70% des entreprises, l'emploi de personnes handicapées est une préoccupation. Cette Fondation dévoile, le 16 novembre 2015, le 1er baromètre de son Observatoire de l'emploi. Un coup de projecteur unique qui affirme que les stéréotypes persistent et les points de blocage sont évidents mais, constat encourageant, les entreprises ont encore l'intention de recruter…

Source : site handicap.fr

17/11/2015

Appli maSep : une aide pour gérer sa sclérose en plaques

appli SEP_pour gerer sa SEP.jpgCette application pour smartphone permet d’accompagner, au quotidien, les personnes atteintes d’une sclérose en plaques (Sep).

Elle est disponible gratuitement sur Google Play et l’App Store. © DR

La société spécialisée en biotechnologie, Biogen France SAS, a mis au point une application pour smartphone baptisée « maSep » pour les personnes souffrant d’une sclérose en plaques. Pourquoi ? Permettre aux patients de suivre l’évolution de leur maladie, au quotidien, et de transmettre toutes les données nécessaires à leur neurologue. Cette plateforme a été conçue par cette société spécialisée dans la sclérose en plaques et un groupe d’infirmiers experts.

Source et la lire la suite: site faireface

16/11/2015

Attentats du 13 novembre : Ensemble pour nos libertés fondamentales !

apf ET ATTENTATS.jpgL'Association des Paralysés de France (APF) est profondément bouleversée et choquée par les événements dramatiques survenus à Paris et Saint-Denis dans la nuit du vendredi 13 novembre. L'association adresse ses condoléances aux familles endeuillées et réaffirme son soutien aux victimes ainsi qu’à toutes les personnes touchées par ces attentats barbares.

Au-delà de la colère et de la tristesse qui nous submergent, nous devons dépasser la peur, terreau de l’intolérance et lutter contre toutes les formes d’exclusion et de rejet de l’autre.

Source et lire la suite : communiqué de presse APF du 16 novembre 2015

Vers le demi-million de chômeurs en situation de handicap ! Face à un bilan désastreux l’APF propose des solutions durables !

Source : dossier de presse APF du 12 novembre 2015

Près d’un demi-million de chômeurs en situation de handicap à fin 2015 !

C’est le bilan désastreux qui émerge à quelques jours de la 19e semaine pour l’emploi des personnes handicapées. Face à cette aggravation continue, l’Association des paralysés de France (APF) s’alarme de l’inertie des acteurs en charge du sujet.

La politique d’emploi des personnes en situation de handicap est un des échecs de la loi du 11 février 2005. Jusqu’à quel point cette situation inacceptable sera-t-elle tolérée ? Le parcours du combattant pour l’accès à la formation et à l’emploi en milieu ordinaire, l’accompagnement insuffisant des personnes en situation de handicap au cours de leur insertion professionnelle et un contexte peu favorable au maintien dans l’emploi poussent l’APF à s’interroger sur l’évolution des politiques de l’emploi des personnes handicapées à court et moyen terme.

Dans ce contexte, l’APF, actrice de la société civile :

  • appelle à une véritable prise en compte politique à travers le lancement d’un plan d’action d’envergure de lutte contre le chômage des personnes en situation de handicap ;
  • se mobilise également pour proposer des solutions citoyennes, innovantes et durables, notamment via son réseau professionnel et ses entreprises adaptées.

Accéder au dossier de presse